La teigne

C’est un parasite externe qui vit à la surface de la peau. Il provoque des lésions dermatologiques plus ou moins marquées La teigne est dite contagieuse pour les animaux et l'humain.

 

Les teignes sont fréquentes en particulier chez les jeunes chats. Elles sont dues au développement d’un champignon microscopique au niveau des poils. Maladie volatile contagieuse et contaminante, elle peut toutefois être enrayée avec un traitement spécifique.

 

Moyens de détection

 

Quand une teigne est suspectée, 2 tests sont réalisés. En règle générale, ils vont de paire ensemble.

 

* La lampe de Wood. Lampe à ultra-violets, elle laisse apparaitre une fluorescence verdâtre en présence de filaments microsporum canis, l’un des agents de la teigne.  Le professionnel examine quelques poils. S’il constate une fluorescence, le test est dit positif. S’il est négatif, un autre examen est pratiqué.

 

* La culture fongique. Il permet de confirmer ou d’infirmer le diagnostic de teigne. Quelques poils sont soumis à une solution dans une boite durant 10 jours. Si le test rougit, cela veut dire qu’il y a présence du champignon.

 

Comment traiter une teigne ?

 

3 types de teigne sont présents chez l’animal.

 

1 * - Les animaux avec lésions. Ils seront traités par voie orale et localement sous forme de bains pendant 6 à 8 semaines.

 

2 * - Les infectés asymptomatiques. Ceux-là ne présentent que de discrètes lésions.

 

3 * - Les porteurs sains. Aucune lésion n’est détectée sur eux, cependant ils ont des cultures fongiques positives. Ceci est du aux spores présents dans leurs poils.

 

Quand les 2 derniers cas précités au dessus vivent seuls, en général, seul un traitement local suffit. En revanche, dès qu’ils sont en communauté, un principe de précaution est pris. Ils sont traités par voie orale avec un comprimé ou une solution buvable, et par voie locale avec un bain. La durée du traitement est variable, mais prescrite par un vétérinaire. Souvent, un mois suffit. Le traitement n’est suspendu qu’après un retour de culture fongique négative. A noter qu'au cours du traitement, il est à porter une attention particulière à l'état général du chat. Perte d'appétit et amigrissement sont à signaler. La vigilance est donc de mise.

 

Des mesures d’hygiène strictes

 

Quand on accueille un chat, surtout si un autre animal est présent, une quarantaine s’impose. Le nouveau venu est isolé dans une pièce ou une cage, avec ses propres affaires. Il ne faut pas hésiter à y mettre du vieux, car si au final vous devez jeter, vous pourrez le faire sans aucun remords.

 

Sur soi, après avoir touché le félidé, nettoyage des mains avec du savon, et désinfection des mains et ongles avant de toucher quoi que ce soit. Portez de vieux vêtements si vous devez porter le chat, que vous pourrez jeter ensuite.

 

Un désinfectant fongique doit être utilisé pour éradiquer ce champignon. Il sera à appliquer sur tout ce qui aura été en contact avec le chat. A noter que l’eau de javel diluée n’est que partiellement efficace. Par contre, il semble que le produit "Sanytol", soit utilisé par beaucoup de protecteurs animaliers qui côtoient des animaux malades y compris de la teigne.

 

Le traitement en lui-même peut être un peu contraignant, mais c'est l'attente finale qui semble parfois la plus longue...